EUROPE ET INTERNATIONAL

SAINT-MALO ET L'EUROPE

Les drapeaux de Saint-Malo, de la Bretagne, de la France, de l’Europe flottent sur les remparts du château de la Ville, mairie de Saint-Malo et depuis février 2022, en solidarité avec son peuple : le drapeau de l’Ukraine.

Le drapeau européen nous rappelle cette citoyenneté européenne complétant sans la remplacer, notre citoyenneté nationale. C’est la volonté de paix, de prospérité et d’échanges entre les peuples qui définissent l’Europe et c’est cet esprit qui anime les écoles, collèges, lycées, facultés des métiers, établissements d’enseignement supérieurs jusqu’aux associations et entreprises oeuvrant à l’européen et à l’international.

Depuis le fameux sommet franco-britannique en 1988 qui réunit le Président Jacques Chirac et le Premier ministre Tony Blair autour de la construction de la Politique de sécurité et de Défense Commune de l’Union Européenne, et se tint au sein de l’Hôtel de ville de Saint-Malo, l’Union Européenne s’est élargie et s’est affirmée comme levier essentiel à notre territoire national mais aussi à notre territoire local, malouin.

De gauche à droite :
Tony Blair, Jacques Chirac et Lionel Jospin.

L’Europe à Saint-Malo, c’est aussi une actualité à vivre sur des projets co-financés par l’Union Européenne dans tous les domaines de notre quotidien : mobilité douce, équipements culturels, économiques, urbanistiques, (…), mais aussi échanges, enseignement, langues, et encore : soutien à l’insertion, inclusion, aide alimentaire..

C’est aussi une actualité à suivre avec la programmation de « L’Europe à Saint-Malo » dont vous trouverez ici quelques évènements marquants :

  • Mai 2024 : La mairie a convié les élèves de CE2 SIB des écoles de la Gentillerie et de Rocabey pour partager un moment de partage et de convivialité avec l’Europe pour toile de fond. Effectivement, les écoliers ont pu profiter d’un goûter et participer à des activités ludiques et pédagogiques animées par des membres de l’association Jeunes Européens. Tout ceci en présence de Mme Krauss et Mme Desquesses, élues respectivement aux affaires européennes et à l’éducation.
  • Février 2024 : « L’Europe, on en parle ? » Rencontre citoyenne organisée avec les Jeunes Européens – Rennes et le Mouvement Européen – Ille-et-Vilaine. À l’approche des élections européennes, cet événement visait à engager un échange constructif sur l’Union Européenne mais aussi à sensibiliser le public au rôle de ses institutions, en particulier le Parlement Européen. Dans cet esprit, l’évènement a pu bénéficier de la présence de Mme Roselyne Lefrançois, ancienne députée européenne.
  • Forum des mobilités : « Jamais deux sans trois » se sont rappelées les équipes de la mairie organisant le Forum des mobilités européennes et internationales. Cet évènement qui vu le jour sous l’impulsion de Mme Krauss en 2021 et qui a été reconduit en 2022 a eu le droit cette année à une 3ème édition ayant attiré plus de 300 personnes. De nombreux acteurs des mobilités ont répondu présent pour faire découvrir aux visiteurs les diverses opportunités de travail et d’apprentissage à l’étranger.
  •  Mai 2023 : Pour célébrer la fête de l’Europe 2023, le maire Gilles Lurton, accompagné son adjointe aux affaires internationales Isabelle Dupuy, de la conseillère déléguée aux affaires européennes Catherine Krauss et de la consule honoraire d’Espagne Françoise Dubosquet, a prononcé un discours avant de visionner un film réalisé par les élèves de l’école primaire de la Gentillerie et d’inaugurer une borne d’information interactive sur l’Europe.
  • Mai 2022 : Le maire de Saint-Malo, Monsieur Gilles Lurton, a prononcé un discours sur l’Esplanade de le l’Europe pour célébrer l’anniversaire de la déclaration Schuman du 9 mai 1950. Cette prise de parole s’est déroulée en présence de deux jeunes réfugiés ukrainiens, Taras Bervetsky et son ainé Toma. Les deux frères, jouant respectivement du violoncelle et du violon, ont eu l’occasion de faire la démonstration de leur talent en interprétant successivement l’hymne ukrainien et l’hymne européen. 
  • Le « Parlement européen des Jeunes » a organisé un débat à Saint-Malo autour de l’avenir des océans et des mers a permis à de jeunes lycéens malouins de vivre pendant quelques jours comme des députés européens. À travers des débats autour des « Enjeux maritimes », les jeunes ont partagé et présenté leurs idées lors d’une session parlementaire, suivi d’un vote. De nombreux élus locaux furent présents. Clément Beaune, alors secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, s’est adressé en vidéo aux jeunes malouins.
  • Avril 2022 : Des élèves de Saint-Malo ont réalisé une chorégraphie intitulée « Danse l’Europe ». Dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne, les jeunes malouins ont suivi une chorégraphie et se sont filmés. La vidéo, postée sur le site numeridanse.tv, montre un extrait de la danse sur la plage des Fours à Chaux, avec en arrière-plan la drapeau de l’Ukraine, comme un symbole quelques semaines après son invasion par la Russie.
  • Mars 2022 : Adhésion à l’Association Européenne de l’Éducation (AEDE) et acquisition d’un jeu éducatif nommé « Euroculture » avec l’objectif de le faire circuler entre les différents établissements scolaires de la ville pour promouvoir l’Europe de manière ludique auprès des jeunes malouins.
  • Février 2022 : « Diplomatie européenne, hier, aujourd’hui et demain », table ronde sur le rôle de la diplomatie européenne dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne (PFUE)
  • Décembre 2021 : Lecture de contes de Noël européens dans le cadre des festivités des fenêtres de l’Avent, mettant en avant les traditions et histoires de différents pays européens, dont la Slovénie, l’Allemagne, et l’Italie.
  • Novembre 2021 : « Chute du mur de Berlin : 32 ans après », diffusion du film « De l’autre côté du mur » suivi d’échanges et de témoignages, en collaboration avec la Maison Franco-Allemande de Saint-Malo.
  • Mai 2021 : Le « mois de mai européen » : concert-célébration du 9 mai la fête de l’Europe, exposition sur l’euro, Web-TV sur le « Green Deal à Saint-Malo ».
  • Novembre 2020 : « L’Allemagne s’invite à l’Ouest » : table ronde franco-allemande, exposition photographique, mur symbolique de Berlin.
ÉLU RÉFÉRENT
Isabelle DUPUY

SIXIÈME ADJOINTE

– Vie culturelle
– Relations extérieures, européennes et internationales

PERMANENCE DANS LE QUARTIER

Les Rousses



PROJETS FINANCÉS PAR L'UE À SAINT-MALO

En février 2021, après dix mois d’expérimentation de pistes cyclables « provisoires », la Ville a souhaité pérenniser ce fonctionnement par le réaménagement complet des voies concernées. La Ville souhaite favoriser la mobilité urbaine durable tout en confortant la sécurité des usagers.

Ce projet a pour objets l’aménagement complet de 6 portions de pistes cyclables et de voies vertes du Plan Vélo sur les lieux les plus fréquentés de la ville :

  • Dans le cadre du Plan Vélo, la Ville de Saint-Malo a obtenu une subvention européenne de plus d’1,4 million d’euros au titre du programme REACT-EU (acronyme de « Recovery Assistance for Cohesion and the Territories of Europe ») mis en œuvre dans le cadre du programme européen FEDER de la période 2014/2020 afin de réparer les dommages liés à la crise sanitaire et préparer une relance résiliente, écologique et numérique de l’économie européenne. Il est géré à ce titre par la Région Bretagne.
  • Cette subvention a permis l’aménagement de pistes cyclables et de voies vertes sur le territoire malouin : Chaussée du Sillon, Pont du Pertuis, Allée B. Desmolins, Bd des Déportés, Rue de Triquerville, Rond-Point de la Libération.

Au titre du Fonds Social Européen (FSE), l’Union européenne cofinance à Saint-Malo trois programmes visant à faciliter l’insertion ou le retour à l’emploi. Plus d’information sur europe.bzh

L'EUROPE DANS LE TERRITOIRE

L’Union européenne finance des projets dès lors qu’ils bénéficient au territoire ciblé pour son économie et ses citoyens.
Les ONG et les organisations de la société civile peuvent bénéficier d’un financement, à condition d’exercer des activités à but non lucratif dans des domaines d’action de l’UE : recherche, développement, éducation, formation, emploi, environnement, transition énergétique, la compétitivité des PME, la mobilité, l’inclusion sociale, les technologies de l’information et de la communication.

Plusieurs fonds structurels et d’investissements européens permettent aux Etats membres de développer les structures économiques et sociales de leurs régions. Les fonds sont attribués aux Etats. En France, l’autorité de gestion de ces fonds est la Région.

FONDS STRUCTURELS ET D'INVESTISSEMENT

Il vise à renforcer la cohésion économique et sociale au sein de l’Union européenne en corrigeant les déséquilibres régionaux. Pour cela, il se concentre sur l’innovation et la recherche, la stratégie numérique, le soutien aux PME, et l’économie sobre en carbone.

Pour la période 2021-2027, la Région Bretagne a reçu 321 millions d’euros afin de développer la recherche et l’innovation, aider les entreprises dans leur transition numérique, la transition énergétique, écologique et climatique de la Bretagne (augmenter la production des énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le stockage d’énergies intelligent, préserver la biodiversité, favoriser la mobilité urbaine durable) et favoriser l’accès de la Bretagne au Très Haut Débit

Le programme REACT-EU visant la reprise économique verte, numérique et résiliente, est venu compléter le FEDER avec une enveloppe de 94 millions d’euros en Bretagne.

Ce fonds soutient les projets visant à améliorer l’emploi, leur qualité et en renforçant l’inclusion sur le marché du travail. 

Pour la période 2021-2027, la Région Bretagne bénéficie de 58 millions d’euros dans le cadre du FSE+

Ce fonds permet de financer des projets liés aux transformations rurales et de l’agriculture dans le cadre de la PAC (Politique Agricole Commune).

Pour la période 2023-2027, la Région Bretagne bénéficie de 183 millions d’euros afin de renforcer le modèle d’exploitation familiale, développer l’agroécologie, consolider la compétitivité des exploitations agricoles et de la filière agro-alimentaire et soutenir le développement rural.

Le FEAMPA soutient les filières pêche et aquaculture ainsi que le développement littoral en Bretagne à hauteur de 55 millions d’euros sur la période 2021-2027. Ce fonds favorise la pêche durable, encourage les activités aquacoles durables, la transformation et la commercialisation des produits de la pêche et de l’aquaculture. Enfin, ce fonds soutient l’économie bleue et le développement durable des zones côtières.

PROGRAMMES SECTORIELS DE FINANCEMENTS

La Région Bretagne bénéficie également du financement par l’Union européenne de projets locaux dont l’impact s’étend au-delà de la région.

Pour la période 2021-2027, la Bretagne bénéficie de 4 programmes de coopération territoriale européenne : Espace Atlantique, Europe du Nord-Ouest, Europe Mer du Nord, Interreg Europe. Ils financent les projets menés entre partenaires de différentes Régions à l’échelle européenne.

De plus, il existe les programmes :

  • LIFE (environnement, biodiversité et climat).
  • Erasmus+ (encourage la mobilité au sein de l’Union européenne et finance la coopération entre établissements d’enseignements, entreprises, organisations pour la jeunesse, autorités locales et régionales ou ONG).
  • Europe Creative (renforcer la diversité culturelle et artistique en Europe en soutenant les secteurs de la culture et création).
  • Horizon Europe (finance la recherche et innovation).
  • CERV (Citoyens Égalités Droits et Valeurs, finance des projets promouvant les droits et valeurs de l’Union).

Sur les programmes sectoriels, la Commission européenne à autorité de gestion. Elle octroie les financements par le biais d’appels à projets annuels.

L’Europe des communes :

  • la Commission européenne en France a créé un pôle territorial pour permettre aux élus et décideurs locaux d’être mieux informés sur les politiques européennes et leurs mises en œuvre sur le territoire.
    Cela permet de fédérer ces autorités territoriales pour faire face à leurs problématiques communes et de les accompagner dans la réalisation de leurs projets locaux.

INFORMATIONS ET ACTUALITÉS EUROPÉENNES

Semaine européenne de la jeunesse – du 12 au 19 avril 2024

La Semaine européenne de la Jeunesse 2024, sur le thème « Donne une voix à ta vision », vise à sensibiliser et mobiliser les jeunes à travers des activités variées, afin de promouvoir la participation démocratique, l’engagement civique et les opportunités offertes par l’Union Européenne.

Élections européennes – le 9 juin 2024

À l’approche du scrutin du 9 juin prochain, où les citoyens européens décideront de l’orientation de l’Union Européenne pour les 5 années à venir, restez informés de l’actualité de la campagne électorale et accédez à toutes les informations sur le fonctionnement du Parlement européen, le déroulement des élections et les modalités de participation en visitant le site officiel des Élections Européennes 2024.

Aides à la mobilité – jusqu’à juin 2024

Il existe une grande variété d’aides disponibles pour ceux qui souhaitent bénéficier d’une expérience à l’étranger, qu’ils soient apprentis, lycéens, étudiants, enseignants ou formateurs. Découvrez l’aide qui s’accorde le mieux avec votre profil et vos besoins en visitant le site de la Région Bretagne.

Comment Erasmus+ peut vous aider à trouver un emploi ?

Via la mobilité, ça se concrétise aussi par des expériences en milieu professionnel : plus de la moitié des mobilités sont des stages en entreprises. 

Podcast à écouter @touteleurope

En pleine réflexion sur votre future formation ou établissement avec Parcoursup ?

Pensez à votre période de stage ou d’études à l’étranger avec Erasmus+
Aujourd’hui, 6000 établissements français de l’enseignement supérieur proposent le programme Erasmus.

Présidence Belge de l’Union européenne :

Du 1er janvier au 30 juin 2023, la présidence du Conseil de l’Union européenne est assurée par la Belgique.
Les priorités et lignes d’action durant ce semestre s’articulent autour de 6 priorités :

  1. Défendre l’état de droit, la démocratie et l’unité
  2. Renforcer la compétitivité
  3. Poursuivre une transition écologique juste
  4. Renforcer le programme social et sanitaire
  5. Protéger les individus et les frontières
  6. Promouvoir l’Europe mondiale
Jeux Olympiques 2024 :

Les Jeux Olympiques Paris 2024 arrivant à grand pas, c’est l’occasion de célébrer le sport et son rôle fédérateur. Le sport est d’ailleurs une « compétence d’appui » de l’Union européenne, c’est-à-dire que l’Europe vient seulement appuyer l’action de l’Etat et ses priorités.

Néanmoins, la Commission européenne, dans un plan de travail 2021-2024 promeut la pratique du sport pour toutes les générations, l’égalité entre les hommes et les femmes pour la couverture médiatique des athlètes et dans les postes de direction.

Le programme Erasmus+ fait la promotion de « la mobilité à des fins d’éducation et de formation du personnel sportif, ainsi que la coopération, la qualité, l’inclusion, la créativité et l’innovation au niveau des organisations sportives et des politiques sportives ».

« La Semaine européenne du sport » a lieu tous les ans fin septembre pour encourager les citoyens à adopter une activité physique régulière et promouvoir un mode de vie sain.

Le Parlement européen, à travers ses rapports, avis et résolutions, a pour objectif de permettre une plus grande équité et ouverture dans les compétitions sports, une meilleure protection physique et morale des sports, améliorer le bien-être général. La lutte contre la corruption, les matchs truqués, le racisme, l’exclusion sociale, l’inégalité hommes-femmes font aussi partie de ses objectifs.

Le sport dans l’Union européenne est une affaire de santé, sécurité, éducation et bénéficie économiquement et socialement à l’ensemble des États membres.

EN SAVOIR + : Les institutions EUROPÉENNES

L’Union européenne est composée de 27 États membres, dirigée de façon supranationale et intergouvernementale à travers plusieurs institutions.

C’est le pouvoir exécutif de l’Union européenne. Siégeant à Bruxelles, la Commission européenne est composée de 27 commissaires, un par État membre. Le ou la présidente de la Commission européenne confie aux commissaires la responsabilité de domaines d’action spécifiques. Sa présidente est Ursula von der Leyen, élue par le Parlement européen.

Le Parlement européen dispose de pouvoirs législatifs, budgétaires et de contrôle politique sur les autres institutions de l’Union. Élus au suffrage universel direct pour cinq ans, les 705 députés sont repartis par groupe selon leurs affinités politiques.
Les députés se réunissent tous les mois à Strasbourg en session plénière. Entre-temps, les députés participent aux commissions parlementaires et séances additionnelles à Bruxelles. Le Secrétariat général est basé à Luxembourg. Sa présidente est Roberta Metsola. Les prochaines élections auront lieu le 9 juin 2023.

Le Conseil de l’Union européenne est l’un des trois piliers du processus législatif européen, avec la Commission et le Parlement. Les ministres des États membres se réunissent par domaine d’activité.

La présidence du Conseil dure 6 mois et est assurée par un État membre. Depuis le 1ᵉʳ juillet 2023, la présidence est assurée par l’Espagne.

Le Conseil européen est composé des 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne.
Siégeant à Bruxelles, il se réunit au moins 4 fois par an pour définir les grands axes de la politique de l’Union européenne. Son président est Charles Michel.

SAINT-MALO ET INTERNATIONAL

QUÉBEC

La découverte du Québec par Jacques Cartier a permis de tisser des liens entre Saint-Malo, ville natale du navigateur, et le Québec.
Ainsi, on retrouve la Maison du Québec, mise à la disposition du gouvernement du Québec par Saint-Malo. L’objectif de cette institution, unique en dehors de Paris, est de faire connaître et aimer le Québec en France, et renforcer les liens d’amitié entre les deux communautés francophones.

MAISON DU QUÉBEC :

Expositions, projections, concerts, conférences sont proposés aux visiteurs, ainsi qu’une documentation pour préparer son séjour touristique, d’étude ou de travail au Québec.

Maison du Québec
Place du Québec, 35400 Saint-Malo




JUMELAGES

Port-Louis :

La ville de Saint-Malo est jumelée avec la ville de Port-Louis (Île Maurice) depuis 1999.
Cet accord de jumelage permet de développer les échanges dans les domaines économique, touristique, commercial, technique, scientifique, culturel, éducatif, sportif et la formation professionnelle.
Les deux villes se sont engagées à promouvoir le progrès social et le bien-être de leurs habitants, préserver leur héritage culturel et renforcer l’amitié entre leurs habitants.

Gaspé (Québec) :

La ville de Saint-Malo est également jumelée avec la ville de Gaspé. Les deux municipalités sont liées par une histoire commune, celle de Jacques Cartier, malouin, qui posa pied à terre à Gaspé en 1534.
C’est sur ce passé commun que la ville de Saint-Malo et Gaspé ont signé un jumelage en 2017. Cet accord a permis des échanges entre écoles et de développer des liens touristiques.
De plus, ce jumelage a établi des contacts en matière d’économie, recherche et innovation en lien avec le maritime. Le jumelage s’est aussi étendu à des échanges commerciaux entre les entreprises des deux villes.

ÉLU RÉFÉRENT
Isabelle DUPUY

SIXIÈME ADJOINTE

– Vie culturelle
– Relations extérieures, européennes et internationales

PERMANENCE DANS LE QUARTIER

Les Rousses



Votre mairie

Outils d’accessibilité

LA QUALITÉ DE L'AIR

Lien qualité de l’air pour la ville de Saint-Malo

Votre Mairie

Vivre

Sortir

Agir

Validation de votre formulaire

Aller au contenu principal